Les femmes

Améliorer la vie et la situation des femmes en Guinée

L’amélioration des conditions de vie des femmes guinéennes est une priorité à l’agenda du gouvernement du pays. Les politiques de promotion de l’égalité des genres sont portées par le ministère des Affaires sociales, de la Promotion féminine et de l’Enfance. En 2011, le ministère a initié une démarche de consultation et un audit de la situation en Guinée pour révéler les défis liés à l’égalité des genres dans le pays. La Politique Nationale de Genre (PNG), est issue de ce travail collaboratif. Elle vise cinq priorités : l’accès aux services sociaux de base ; le respect des droits humains et l’élimination des violences ; le partage équitable des revenus ; l’amélioration de la gouvernance et accès équitable aux sphères de prise de décision ; l’intégration du genre dans la politique macroéconomique.

Comme nombre d’outils de planification macro-économique, le contenu de la Politique Nationale de Genre s’inscrit dans la continuité du PNDES (Plan National de Développement Économique et Social) et en ligne avec les accords internationaux dont la Guinée est signataire.

Une série d’initiatives a été mise en place depuis 2011, parmi lesquelles :

  • Le Projet d’Appui à la Promotion du Genre, le Programme pour la Santé Maternelle et Infantile (PROSMI)
  • Le Fonds d’Appui aux activités génératrices de revenus pour les femmes et les jeunes
  • La Politique Nationale pour la Scolarisation de la Jeune Fille
  • La loi sur la parité assurant une représentation égalitaire pour les femmes sur les listes électorales
  • La mise en place des cellules genre dans les départements ministériels

Après une première période de mise en œuvre, la Politique Nationale du Genre a été actualisée en 2017, pour poursuivre et intensifier les programmes d’amélioration des conditions de vie.