Prolongation de l’état d’urgence, mais allègement de plusieurs mesures

Le Président de la République de Guinée Alpha Condé a, lors de son adresse à la nation du vendredi 15 mai, fait le bilan des premières semaines de confinement. La Guinée comptait, à date, 2531 cas positifs sur les 11 000 personnes testées. En conséquence, l’état d’urgence est prolongé pour une durée d’un mois, jusqu’au 15 juin. Cependant, plusieurs mesures sont allégées :

  • Le couvre-feu est levé dans l’ensemble du pays, sauf la préfecture de Conakry où il passe de 22h à 5h du matin ;
  • Dans l’Intérieur du pays, la capacité de rassemblement des personnes passe de 20 à 30  personnes autorisées.

« Nous constatons ainsi que l’épidémie est toujours en progression dans notre pays, avec pour épicentre la ville de Conakry. A cet effet, les dispositions ont été renforcées pour rompre la chaîne de contamination et garantir une meilleure prise en charge des patients. Aujourd’hui, six centres de traitement épidémiologique sont opérationnels : Donka, Nongo, Camp Alpha Yaya Diallo, Matam, Kindia et la Maison centrale de Conakry. Et Gbéssia qui sera fonctionnel ce week-end », a annoncé le Président.

Le Président a également annoncé que 2 millions de masques récemment confectionnés étaient en cours de distribution à travers le pays.